Appel à contribution : Recensions des thèses en SHS

Vous avez ou allez soutenir une thèse en SHS en France ? Vous êtes ou avez été membre d’un jury de thèse ? Vous souhaitez voir votre thèse recensée et/ou souhaitez recenser une thèse récente ? Cet appel vous concerne !

Actuellement post-doctorante en histoire à Aix-Marseille Université, je souhaite mettre en place une plateforme de recension des thèses réalisées en France (toutes disciplines confondues, mais limitées aux sciences sociales) similaire à ce qui existe aux États-Unis (Dissertation Review). Il n’existe actuellement aucun équivalent en France. Thèses.fr se contente d’annoncer les thèses soutenues ou en cours et ne propose que des informations partielles et inégales d’une thèse à l’autre. Par conséquent, beaucoup de thèses restent méconnues alors qu’elles constituent le premier vrai travail de recherche et méritent d’être valorisées au même titre qu’un ouvrage publié.

Pour les recenseurs, ceci permet de mieux connaître les travaux en cours et d’exercer son esprit critique, dans un climat de courtoisie et d’honnêteté intellectuelle. Les auteurs qui le souhaitent pourront aussi recevoir des conseils plus personnalisés pour les aider dans la préparation d’un manuscrit.

Les recensions seront signées et publiées sur la plateforme OpenEdition. Aucune thèse ne sera diffusée sans l’accord de son auteur-e. La plateforme n’a pas vocation à publier les thèses. Les recenseurs s’engagent à respecter une charte de bonnes pratiques (qui leur sera soumise en temps voulu).

Si vous souhaitez que votre thèse soit recensée et/ou vous porter volontaire pour recenser une thèse récente, contactez-moi dès maintenant en indiquant dans un premier temps :

  1. comment vous souhaitez contribuer (être recensé-e et/ou être recenseur-e)
  2. une courte notice biographique (précisant au minimum votre nom, situation actuelle, titre, discipline et langue de la thèse, date de soutenance, établissement, directeur).

À très bientôt donc !

Cécile

cecile.armand@gmail.com

 

 

Cécile Armand

Ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de Lyon (2006), agrégée d'histoire (2009), docteure en histoire (2017), postdoctorante à Stanford University (2017-8) puis Aix-Marseille Université dans le cadre du projet ERC “Elites, Networks and Power in modern China” (2018-). Ma thèse soutenue à l’ENS Lyon en juin 2017 proposait une histoire spatiale de la publicité à Shanghai (1905-1949). Mes recherches actuelles portent sur l’émergence des experts, “l’influence” américaine, la naissance de la presse et d’une “opinion publique” en Chine moderne. Dans une démarche d’histoire sociale, mes centres d'intérêt englobent aussi l'histoire spatiale, les outils et méthodes numériques et l'épistémologie des sciences sociales en général.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookPinterest


Cécile Armand

Ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de Lyon (2006), agrégée d'histoire (2009), docteure en histoire (2017), postdoctorante à Stanford University (2017-8) puis Aix-Marseille Université dans le cadre du projet ERC “Elites, Networks and Power in modern China” (2018-). Ma thèse soutenue à l’ENS Lyon en juin 2017 proposait une histoire spatiale de la publicité à Shanghai (1905-1949). Mes recherches actuelles portent sur l’émergence des experts, “l’influence” américaine, la naissance de la presse et d’une “opinion publique” en Chine moderne. Dans une démarche d’histoire sociale, mes centres d'intérêt englobent aussi l'histoire spatiale, les outils et méthodes numériques et l'épistémologie des sciences sociales en général.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search