Séminaire “Habiller la Ville” : Le mobilier publicitaire à Shanghai

La prochaine séance du séminaire “Habiller la ville” animé par Stéphanie Le Gallic (Université Bordeaux Montaigne) aura lieu en ligne le mardi 3 novembre de 16h30 à 18h30.

Cécile Armand interviendra sur le thème : “Équiper sans encombrer: le mobilier publicitaire à Shanghai dans la première moitié du XXe siècle”.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le blog du séminaire. Le diaporama de la présentation est disponible ici.

La réunion aura lieu sur Zoom. Merci de vous inscrire à l’avance ici.

Après votre inscription, vous recevrez un e-mail de confirmation contenant les instructions pour rejoindre la réunion.

Au plaisir de vous retrouver nombreux-ses le 3 novembre !

Cécile Armand

Ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de Lyon (2006), agrégée d'histoire (2009), docteure en histoire (2017), postdoctorante à Stanford University (2017-8) puis Aix-Marseille Université dans le cadre du projet ERC “Elites, Networks and Power in modern China” (2018-). Ma thèse soutenue à l’ENS Lyon en juin 2017 proposait une histoire spatiale de la publicité à Shanghai (1905-1949). Mes recherches actuelles portent sur l’émergence des experts, “l’influence” américaine, la naissance de la presse et d’une “opinion publique” en Chine moderne. Dans une démarche d’histoire sociale, mes centres d'intérêt englobent aussi l'histoire spatiale, les outils et méthodes numériques et l'épistémologie des sciences sociales en général.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookPinterest


Cécile Armand

Ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure (ENS) de Lyon (2006), agrégée d'histoire (2009), docteure en histoire (2017), postdoctorante à Stanford University (2017-8) puis Aix-Marseille Université dans le cadre du projet ERC “Elites, Networks and Power in modern China” (2018-). Ma thèse soutenue à l’ENS Lyon en juin 2017 proposait une histoire spatiale de la publicité à Shanghai (1905-1949). Mes recherches actuelles portent sur l’émergence des experts, “l’influence” américaine, la naissance de la presse et d’une “opinion publique” en Chine moderne. Dans une démarche d’histoire sociale, mes centres d'intérêt englobent aussi l'histoire spatiale, les outils et méthodes numériques et l'épistémologie des sciences sociales en général.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search